EN 
   |    Books   |    Videos   |    Join us   |    Login   |    More
   

Blog, comment, reply, share links, ideas, videos, pictures and podcasts

 
57 
Image Rwanda. Embrasser la réconciliation. Pour vivre en Paix et mourir Heureux. Par Kizito Mihigo
154 361
Hide all comments (3)Login or register to comment
Cathy Vikulchik 2020-05-01 at 00:33

Date of publication: 16 Avril 2020 Language: French ASIN: B08774S9HZ Length: 265 pages

The book is now available on Amazon and it's a best seller.



Like  Reply    1
IcelandFisherman 2020-04-30 at 06:45

Description par Kizito Mihigo. "Le génocide m'a rendu orphelin. Mais cela ne m'empêche pas d'avoir de la compassion pour d'autres victimes de violences qui n'ont pas été qualifiées de génocide. Ces frères et soeurs-là sont aussi des humains, je prie pour eux. Ils ont toute ma compassion, je les porte dans mes pensées. Pour moi la souffrance n’est pas un motif pour haïr, s’éloigner de l’autre et devenir de plus en plus inhumain, au contraire. La souffrance est une école de compassion, de pardon et d‘Amour. C'est une formidable opportunité pour apprendre l’humilité et soigner notre humanité" "Lorsque je fut jeté en prison au mois d'avril 2014 par le régime totalitaire tutsi du FPR, soit exactement vingt ans après la mort de mon père assassiné par le régime extrémiste hutu du MRND, j'ai commencé à expérimenter pleinement ce que j'avais toujours enseigné à mes compatriotes rwandais après le génocide de 1994 dont je suis rescapé. Dans la prison centrale "1930" de Kigali où je suis détenu en ce moment, j'embrasse la Réconciliation et, enfin, je trouve la Paix profonde. Par mes chansons et mes témoignages à travers tout le pays et dans la communauté rwandaise vivant à l'étranger, j'ai passé toute ma jeunesse à tenter d'expliquer que sans arriver à la réconciliation (en passant par le pardon), on ne peut jamais connaître la Paix après le génocide."
Like  Reply    2
Cathy Vikulchik 2020-04-15 at 20:49

Kizito Mihigo was arrested in 2014 and sentenced to 10 years in prison for allegedly conspiring to assassinate Rwanda's dictator Paul Kagame. He was a prominent gospel singer. His arrest came after releasing a song that was critical of Paul Kagame. The song was immediately prohibited by Rwandan authorities. He was released in 2018 following a theatrical presidential pardon. He was subsequently arrested again in February 2020 under allegations of trying to leave the country illegally. Apparently, Rwandans are living in a police state that restrains their freedom of movement. On February 17, he was found hanging in his cell while under police custody. A signature killing that follows a pattern of how Kagame eliminates his opponents. He was the founder of the Kizito Mihigo Peace Foundation, also called KMP Foundation, a Rwandan non-governmental organization whose main objective is to promote peace and reconciliation among Rwandans after the 1994 genocide. One of Kizito Mihigo's torturers, Theos Badege, is said to be on the ramparts of Interpol in Lyon, France. Badege must report to a court and be treated properly -- like a murderer.
Like  Reply   
 
12345678910  Next